Où pêcher en Corse?

La Corse est un territoire propice à la pêche en rivières, en lacs de montagne. Mais où pêcher en Corse?
Je vais essayer de vous synthétiser la manière d’aborder cette question.  Effectivement, le meilleur de coin de pêche, sera parfois complétement différent en fonction de la date et des conditions météorologiques.

où pecher en Corse?

La Gravona vers Ucciani.

Un exemple, La Gravona, plusieurs secteurs sont intéressants. A l’ouverture, tout les secteurs peuvent être pêchables si l’eau est basse. Cependant, évitez la partie sous le pont de Peri qui est très encombrée et peuplée de chevesnes. Entre Peri et Bocognano, pêchez en dehors des périodes où l’eau est trop haute. Pendant ces périodes allez plutôt voir les parties en amont où les affluents. Bien sur, ces petits cours d’eaux vont intéresser essentiellement les pêcheurs aux appâts naturels, ou en nymphe à l’anglaise. On a donc déplacer le lieu de pêche par rapport aux conditions d’eaux de la rivière. Pourtant, une semaine plus tard plus ou moins, cela peut être complétement différent et un endroit qui vous paraissait médiocre, peut devenir remarquable.

guide de peche au toc encorse

rivière de montagne

La question n’est plus où il faut pêcher, mais quand faut-il pêcher dans un secteur, et je dirais même avec quelle technique? Je sais que vous allez être déçu de cette réponse, mais c’est l’essence même de la réussite. Ceci est valable pour toutes les rivières de Corse. Bien sûr, il faut qu’il y ait du poisson. Et donc, vous allez me dire, où sont  les coins avec du poissons? Et bien, en général, partout. Sauf dans certain secteurs où l’homme à la main lourde et le panier bien rempli. Mais même dans ces secteurs vous seriez étonnés de voir ce qu’il reste.

Pour accéder aux coins, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Partir des ponts et progresser vers l’amont où l’aval suivant la pêche. Cette façon de faire est très courante, mais vous prive de certains secteurs moins connus. La carte IGN est parfois utile pour trouver aussi des accès. Notre rôle de guide de pêche, prend tout son sens ici. Il est plus facile de circuler dans le maquis par un chemin connu et sans surprise, que d’aller seul pour une journée de galère. Trouver un accès, mais aussi un parcours adapté à la période et avec du poisson, fait parti de notre fonction. Une chose est sûr, pour prendre du poisson, il faut bien connaître sa région ou demander à quelqu’un qui connaît bien!

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *